Suite à plusieurs demandes émanant de certains établissements au sujet des doléances de quelques candidats qui affirment qu’ils ont commis, d’une manière in-attentionnée, des erreurs dans leurs réponses aux propositions d’admission (oui, oui mais, non mais, abandonner) et puisque la plateforme est conçue de manière à ce que chaque réponse est considérée comme définitive.
Les bacheliers ayant commis une erreur de réponse sont informés qu’ils doivent déposer auprès de services de l’établissement concerné une demande écrite et signée, accompagnée de copie de leur CIN, précisant notamment leur « réponse erronée » et leur « réponse souhaitée« .
Toutes les demandes seront envoyées au ministère pour traitement au plus tard le vendredi 26 juillet.